back

Les différents standards Wi-Fi appliqués au POS : comment s’y retrouver ?

avril 16, 2018

Par Olivier GALACTEROS – Support Technique AURES France 

Présent depuis 2001 dans le dictionnaire en France, le terme «wifi» ou «wi-fi», ou «Wi-Fi» provient de l'anglais «Wireless Fidelity». Il signifie littéralement en français «fidélité sans fil» ou, selon la recommandation officielle «accès sans fil à l’internet». Concernant son genre, les spécialistes sont parfaitement d'accord: en français, le mot «wi-fi» est toujours masculin ! On ne peut donc pas s'écrire «la wifi», n’en déplaise aux partisans de la féminisation des mots. 

Historiquement, les réseaux sans fil Wi-Fi n’ont cessé de s’améliorer depuis la première norme publiée en 1999 jusqu’à aujourd’hui.  À la clé, un meilleur débit, une portée accrue et une sécurité renforcée. Des progrès qui profitent aux terminaux point de vente (TPV et systèmes POS), aux «Mobile POS» et autres tablettes utilisés par les forces de vente en magasin.  

La promesse de supprimer câbles et fils pour constituer des réseaux locaux mobiles a été plébiscitée par les utilisateurs dès que les premiers ordinateurs, terminaux et point d’accès Wi-Fi sont apparus sur le marché. Aujourd’hui, la plupart des équipements en sont dotés. Le terme est en fait le nom commercial de la toute première norme 802.11 pour les réseaux sans fil.

En 1999, début de la commercialisation des produits dotés du Wi-Fi, la portée était d’une dizaine de mètres, sans obstacle (la norme fonctionnait parfois mal en présence de murs épais par exemple). La faiblesse du débit à l’époque ne permettait pas de diffuser des vidéos. Ensuite, les normes 802.11 a et b ont pu accroitre la portée et le débit. En 2003, la norme 802.11g a rendu possible leur augmentation ; le saut qualitatif majeur a néanmoins été apporté en 2006 grâce à la norme 802.11n.

La diffusion de vidéos est alors devenue possible, sur une plus longue distance et avec un bien meilleur débit ; et surtout, cette nouvelle norme a permis de s’affranchir des nombreux obstacles dans les lieux fermés (mobilier, objets, etc.) qui faisaient baisser les performances.

La dernière norme 802.11ac, formalisée en 2014, permet quant à elle des débits théoriques de 7 Gbit/s et la gestion optimale de connexions simultanées de 8 utilisateurs, au maximum.

Cette meilleure approche des connexions repose sur deux éléments : d’une part, sur le fait qu’elle permet aux points d’accès d’orienter précisément les ondes radio vers les terminaux ; d’autre part, sur la mise en œuvre du Mu-Mimo, une technologie qui permet à ces points d’accès de communiquer avec plusieurs terminaux simultanément, plutôt qu’à tour de rôle.

Des connexions sans fil de plus en plus performantes entre les M.POS, les tablettes et les TPV

Sur le point de vente, le mobile POS SWING d’AURES est équipé du Wi-Fi à la norme 802.11n en 2,4 GHz ou 5 GHz, afin de communiquer avec les TPV (comme SANGO ou YUNO par exemple) de façon totalement «seamless» ; ou encore avec les plateformes Retail PC du type INEOS, ainsi que tous les autres périphériques du POS.

Il suffit pour cela d’ajouter une carte Wi-Fi sur le port mini PC Express.  Avec la dernière norme 802.11ac, déjà présente sur les points d’accès Internet récents, il est possible de gérer encore plus efficacement tous les EPOS et autres terminaux mobiles connectés aux TPV.

La norme Wi-Fi 802.11ac est déjà présente sur les smartphones et tablettes haut de gamme et va être progressivement déployée sur tous les terminaux mobiles professionnels AURES.

Côté sécurité, le protocole WPA2 (Wi-Fi Protected Access version 2) - qui a remplacé les précédents WEP (Wired Equivalent Privacy) et WPA (Wi-Fi Protected Access) - apporte une meilleure protection des connexions entre les points d’accès du magasin.

Il empêche notamment des tiers indésirables de se connecter au réseau sans fil (du point de vente) et code les données envoyées sur les ondes, avec des mots de passe très complexes pouvant intégrer jusqu’à 63 caractères.

A terme, cette sécurisation sans cesse accrue des réseaux sans fil permettra d’éviter les piratages et autres «craquages» ; l’intégrité des communications et la précision de l’authentification des divers équipements et autres devices du POS s’en trouveront renforcées, pour une protection optimisée.

Produits affichés récemment